Quelle est la différence entre un parc résidentiel de loisirs et un camping ?

D’un point de vue général, un parc résidentiel de loisirs et un camping sont issus d’un concept assez similaire. Cependant, ces deux structures présentent bien des différences que vous trouverez dans cet article.

Le type d’hébergement

des maisons identiquesLe premier point sur lequel divergent un PRL et un camping concerne le type d’hébergement qu’ils proposent à leur clientèle. En effet, dans le cas d’un PRL, ce dernier présente surtout des habitations légères de loisirs ou HLL comme les chalets ou des résidences mobiles de loisirs, on notera le mobil-home.

A lire en complément : Découvrez les Parcs Résidentiels de Loisirs !

Par contre, les campings ont un service d’hébergement plus vaste. Ils peuvent proposer les mêmes prestations que les PRL en termes d’hébergement, mais en plus, ils offrent à leurs visiteurs la possibilité de camper en plantant une tente ou en ramenant une caravane ou encore un camping-car sur des emplacements nus.

La taille des emplacements

une belle vue sur la merLe deuxième point qui différencie un parc résidentiel de loisir d’un camping se trouve sur la taille des parcelles sur lesquelles ils s’étendent. D’un côté, pour un PRL, la superficie d’une parcelle doit être supérieure à 200m², ce qui est assez conséquent et donnera plus de liberté à ses résidents. De l’autre côté, en ce qui concerne les campings, la taille des parcelles tourne en moyenne autour de 100m² et 160m². Il faut d’ailleurs mentionner le fait que les parcelles des parcs résidentiels de loisirs sont généralement mieux isolées que celles des campings, ce qui offre plus d’intimité aux usagers.

A découvrir également : Parc résidentiel de loisir : les règles de sécurité à respecter

Durée d’ouverture du site

un quartierLe troisième point de divergence entre un PRL et un camping concerne la durée de leur ouverture. Un camping n’est habituellement ouvert qu’une partie de l’année, notamment pendant la saison estivale. Contrairement à cela, un PRL ouvre ses portent tout au long de l’année. Cela s’explique par le fait que les campings ne reçoivent qu’une clientèle de passage qui, souvent, ne vient que pour les vacances. Les parcs résidentiels de loisirs peuvent, quant eux, recevoir non seulement des vacanciers, mais aussi des personnes qui sont propriétaires de parcelle ou qui ont une résidence secondaire au sein du site.